Page:Doin - Trois pièces comiques propres à être jouées dans les collèges, maisons d'éducation, 1871.djvu/23

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.



Scène 1ère.

Au lever du rideau, l’horloge sonne neuf heures, Mr. Plumet compte les coups, il est assis à la table.


Mr. Plumet (seul)

6… 7… 8… 9… Neuf heures ! et j’ai fini de déjeuner… ouf !… je suis bien ainsi, maintenant je puis me mettre en voyage… voyager !… j’aime beaucoup voyager… surtout depuis que je suis veuf… depuis que j’ai perdu ma pauvre Babilonette avec laquelle j’ai coulé de si heureux jours !… Allons, allons, chassons ces souvenirs et occupons nous de nos affaires !… Nous disons donc que je vais à la ville aujourd’hui pour passer ce bail de ma petite ferme du Berry que je cède à mon domestique Jocrisse, par une clause du testament que m’a laissé ma regretté Babilonette qui était à ce que l’on dit, parente avec Jocrisse au 37e degré de génération, il faut avouer que cette parenté vient de loin ?… Mais enfin… Mais ce Jocrisse, quand j’y pense, depuis qu’il est avec moi, il ne fait rien de bon, et ne me joue que des tours par sa maladresse, sa paresse et ses bêtises ! Tiens, tiens, mais j’y pense, si je lui en faisais un, moi, un tour… oui, c’est cela, lui faire une bonne peur… cela, peut-être, le corrigerait !… Voyons !… inventons quelque chose !… Ah ! j’y suis ! ce panier de champagne que j’ai reçu de mon ami Vincent… Oui, oui, c’est cela… Je vais mettre sur chaque bouteille une étiquette avec le mot « Poison. » À n’en pas douter, mon gourmand de Jocrisse viendra lui rendre visite et n’osera pas y toucher, ce sera toujours autant de gagné… Voyons !… (il écrit et place les étiquettes à chaque bouteille) maintenant je vais écrire à Mr Griffard le bailli du village, qu’il vienne arrêter Jocrisse, comme ayant appris par lettre anonyme qu’il a commis quelques fredaines… lui faire enfin une bonne peur, moi, j’arriverai pour dénouement, cela le corrigera peut-être et nous allons rire (il se frotte les mains.) Écrivons (il écrit.) Bien, voilà qui est fait, maintenant appelons mon petit cuisinier Scopette, et envoyons le porter cette lettre… (il appelle) Scopette ! Scopette !


Scène 2ème.


Mr. Plumet, Scopette.



Scopette

Me vlà, me vlà, not’ maitre, quoisse qu’y n’y asse ?