Page:Doin - Trois pièces comiques propres à être jouées dans les collèges, maisons d'éducation, 1871.djvu/58

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
60


Scène 2ème

(Les précédents, Denise).



Denise

Ah ! bonjour, petits frères, bonjour, Bastien, bonjour, Lucas, vous voilà levés de bonne heure.


Bastien

Eh ! oui, petite sœur, est-ce que tu ne devines pas pourquoi ?


Denise

Ah ! dame, si fait ! je le devine, c’est que vous voulez tuer ce gros vilain ours… Je vous ai entendu la nuit dernière, je ne dormais pas et vous faisiez vos plans de chasse, est-ce ça ?


Lucas

Elle a deviné la petite… Et toi que veux-tu faire, Denise ?


Denise

Ah ! ben moi, c’est différent, je ne vais pas à la chasse, mais je vas vendre des œufs, du beurre, du lait.


Bastien

Et que feras-tu de ton argent, petite sœur ?


Denise

Oh ! je ne suis pas en peine ; avec tout mon argent j’achèterai de beaux moutons, et avec leur laine, j’en ferai de beaux chaussons que je vendrai bien cher.


Lucas

Et as-tu déjà un petit magot, Denise ?


Denise

Mais oui, j’ai déjà trois beaux écus tout neufs dans ma petite bourse.