Page:Driant, Histoire d’une famille de soldats 3, 1904.djvu/321

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


Le village lui-même était déjà enlevé par la colonne Cassaigne, mais le « tata », situé à environ un demi-kilomètre, résistait avec une grande énergie. Les défenseurs nègres tiraient sur toutes les faces, par les brèches des palissades, et tenaient tête à nos soldats, aux tirailleurs Bambaras et au contingent de Barka, dont Georges put reconnaître au loin la silhouette. L’ancien turco, descendu de cheval, s’agitait derrière ses hommes et les maintenait rigoureusement au feu.

— Un bon point à Barka ! pensa Georges.

Mais en même temps il eut un frisson, en songeant à M. Ramblot dont il apercevait, dans sa lorgnette, la case-prison décrite par le messager.

— Il résiste !… Il se défend ! ne put s’empêcher de crier le jeune homme.

— Oui, mon lieutenant, articula Pépin, qui, toujours flanqué de Baba, s’était hissé à côté de son chef. Il a dû se procurer une arme a feu, car on voit que, par intermittences, il tire de l’intérieur. C’était vrai : un groupe de noirs entourait la case du captif et cherchait à y donner l’assaut ; mais, à chaque tentative des nègres, plusieurs tombaient, tués ou blessés par le prisonnier, invisible et retranché dans son réduit.

Vous vous rendez bien compte, mes enfants, que les explications que je vous donne sur l’examen de la situation par Georges Cardignac, j’ai mis plus de temps à les écrire que Georges n’en mit à faire cet examen qui dura quelques secondes à peine.

En même temps, notre officier prenait une détermination rapide ; et, jugeant de l’œil la position et les distances, il organisait son plan de participation à l’attaque.

— Pépin, ordonna-t-il, tout le contingent blanc, sauf une section, ici !…sous tes ordres !. Tu vas le placer là, près de ce groupe de bananiers. Quant à la distance ?…

— Six à sept cents mètres, dit Pépin.

— Oui ! à peu près ! Feux de salves, bien réglés, à tir reposé, sur le tata lui-même ; il faut que la gerbe de balles arrive en plein milieu par dessus les nôtres. Tu les domines suffisamment d’ici pour faire des feux étagés sans danger pour les camarades.

— Compris !