Page:Du halde description de la chine volume 1.djvu/648

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


Yeou tou, espèce de terre huileuse.

Yeou tse, nom d'un fruit de la Chine.

Ye fang, mûrier sauvage.

Y hio, collège de piété.

Y king, premier Livre Classique ou Canonique du premier ordre.

Y ma, Bureau où l'on entretient des chevaux de poste.

Yn ; 1. Terme de la Philosophie Chinoise qui signifie l'imparfait, en général, ou une matière grossière, imparfaite, et sans mouvement. 2. L'humide radical. 3. Certaine classe de pouls qu'on nomme profonds, cachés et moins sensibles.

Yn tsien, voyez In tsien.

Yn yang, expression très-vague de la Philosophie Chinoise.

Yn yu chan, montagne du sceau d'agathe, ainsi appelée parce qu'on en tire une espèce de pierre précieuse qui ressemble à l'Agathe, dont on fait des cachets, et dont le Sceau Impérial est fait.

Yn yuen, comme une pilule bien ronde ; pouls qui indique danger de mort.

Yo ; 1. Médecine. 2. Espèce de simple à larges feuilles 3. Pouls faible.

Yolo, chien qui a le museau long et gros, la queue de même, les oreilles grandes, les lèvres pendantes.

Yong, se servir. Item : confiant, éternel, immuable.

Yong siuen, source bouillante ; pouls qui indique mort prochaine.

Yong tching, Paix ferme et perpétuelle, concorde indissoluble ; c'est le nom de l'Empereur régnant, ainsi que celui d'un vaste monastère de Bonzes, assez spacieux pour en loger plus de mille.

Yong tchïng fou, Tribunal suprême de la guerre.

Yong tsai, ancien nom d'une Charge très-considérable.

Yong yo sa siang, Herbier en un livre, par Li cao.

Yo sing pen tsao, Herbier en quatre livres.

Yo teou keou, espèce de cardamine.

Yo tsong kiué, Herbier en deux livres, fait par Tchang tchin kiuen,

Y ouan, dix-mille.

Y pé ouan, un million.

Y tchuen tao, Mandarin qui a soin des Postes, des Hôtelleries royales et des barques d'un certain district.

Y tien pou tso, expression Chinoise qui signifie, il ne le trompe en rien.

Y tong, ensemble.

Y touan, fausse Secte, hérésie ou erreur en fait de doctrine ; c'est le nom que les Lettrés donnent à toutes les autres Sectes.

Y tseë, une fois.

Y tsien, mille.

Yu ; 1. Nom qu'on donne à la Secte des Lettrés : on doit entendre proprement par ce mot la doctrine commune à tout l'Empire, renfermée dans les King. 2. Un diamant. 3. Certain instrument de Musique. 4. La pluie, et 5. Par analogie certaines cérémonies qui se pratiquaient autrefois pour obtenir la pluie.

Yu che, espèce de Jaspe, ou de pierre précieuse, qui sert à faire des cachets, et dont est fait le sceau Impérial.

Yuen, nom de la vingtième Dynastie des Empereurs de la Chine. Item : Pouls mol.