Page:Dumas - Le Meneur de loups (1868).djvu/321

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


considération de son dévouement et de son repentir, Thibault avait été sauvé !

Et ce qui donna surtout de la consistance à cette tradition, c’est que, jusqu’au moment où les couvents furent abolis par la Révolution, on vit tous les ans un moine prémontré sortir du couvent de Bourg-Fontaine, situé à une demi-lieue de Préciamont, et venir prier sur la tombe d’Agnelette au jour anniversaire de sa mort.



Et voilà l’histoire du loup noir, telle que me l’a racontée Mocquet, le garde de mon père.


fin