Page:Duplessis - Les Boucaniers (Montbars l'exterminateur), Tome IV, 1853.djvu/74

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
68
montbars

de son élève était alors bien connue, fut presque cajolé par le grand roi, qui, désirant marier sa fille illégitime, mademoiselle de Blois, avec le duc de Chartres, et trouvant une opposition formidable à ses vues d’abord dans la personne du jeune duc lui-même, puis dans celle de sa mère, la hautaine et sévère Charlotte-Élisabeth, dut abaisser sa grandeur jusqu’à concerter ses efforts avec ceux de l’ancien domestique du principal du collège Saint-Michel.

Le mariage conclu — et comme le duc de Chartres n’éprouvait aucune af-