Page:Ferrier - La Marocaine.pdf/102

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



OTTOKAR.

Je vous dis que non ! Vous ne me croyez pas ? Eh ! bien, vous croirez mon ennemi !… Appelez Tamarjin !


TOUS, appelant.

Tamarjin !


Scène VII

Les Mêmes, puis TAMARJIN.



TAMARJIN, au dehors.

Oh !


SOLIMAN, bas aux autres.

Pas un mot de la dépêche.


HUZKA.

Pardi !


TAMARJIN, entrant.

Qu’est-ce qu’il y a ?


OTTOKAR.

Demandez-lui ! Vous ne direz pas que je l’influence, je ne le regarde pas !… Qui est-ce qui a gagné la bataille ?


TAMARJIN.

Cette question ! Vous savez bien que c’est vous !


OTTOKAR.

Vous l’entendez ?


HUZKA.

Il en convient !


SOLIMAN.

Et il ne voudrait pas me tromper, lui, mon beau-père !