Page:Flaubert Édition Conard Correspondance 2.djvu/421

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


depuis 1830, délire d’un réalisme idiot; l’infaillibilité du suffrage universel est prête a devenir un dogme qui va succéder a celui de l’infaillibilité du pape. La Force du bras, le droit_ du nombre, le respect de la Foule a succédé a l’autorité du nom, au droit divin, ai la suprématie de l’esprit. La conscience humaine ne protestait pas dans l’antiquité ; la Victoire était sainte, les dieux la donnaient, Elle était juste; l’homme esclave se méprisait lui-même autant que son maître. Au M[oyen] A[ge], elle se résignait et subissait la malédiction d’Adam (a laquelle je crois au fond). Elle a joué la Passion pendant 15 siècles, Christ perpétuel qui, a chaque génération nouvelle, se recouchait sur sa croix. Mais voilà maintenant qu’épuisée de tant de fatigues elle paraît prête a s’endormir dans un hébétement sensuel, comme une putain sortant du bal masqué, qui sommeille a demi dans un fiacre, trouve les coussins doux tant elle est saoule, et se rassure en voyant dans la rue les gendarmes qui avec leurs sabres la protègent des gamins dont les huées l’insulteraient.

République ou Monarchie, nous ne sortirons pas de la de sitôt. Cest la résultante d’un long trâvail auquel tout le monde a pris art depuis De Maistre jusqu’au père Enfantin, et lès républicains plus que les autres. Quest-ce donc que l’Égalité si ce n’est pas la négation de toute liberté , de toute supériorité et de la nature elle-méme? l.ÈÉgalité, c’est l’esclavage. Voilà pourquoi j’aime l’Art. C'est que la, au moins, tout est liberté dans ce monde des fictions. On y assouvit tout, on y fait tout, on est ai la Fois son roi et son peuple, actif et passif`, victime et prêtre. Pas de limites; l’humanité est