Page:Fonson, Wicheler - Le Mariage de mademoiselle Beulemans, 1910.djvu/109

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



SUZANNE

Pourquoi ?


SÉRAPHIN

Mes amis diraient que j’ai tout le temps ma femme à mes trousses.


SUZANNE

C’est la loi… La femme doit suivre son mari.


SÉRAPHIN

Écoutez, Suzanne… ça vaut mieux le dire tout de suite. Ce que vous voulez là ne sera pas possible. Je ne sortirai pas tous les soirs, mais quand je sors pour aller trouver mes camarades, j’aime mieux que vous n’iriez pas avec.


SUZANNE

Est-ce que c’est bien pour aller trouver vos camarades ?


SÉRAPHIN

Ça est sûr !


SUZANNE

Ça n’est pas pour aller chez Mlle Anna ?


SÉRAPHIN

Anna ? Chez Anna ? Qu’est-ce que c’est que ça ? Je ne connais pas d’Anna !