Page:Fonson, Wicheler - Le Mariage de mademoiselle Beulemans, 1910.djvu/122

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



Scène XVII

les Mêmes, BEULEMANS, Mme BEULEMANS,
MEULEMEESTER puis ALBERT



BEULEMANS

Eh bien, il ne faut plus se gêner !


MEULEMEESTER

Ça est beau maintenant !


Mme BEULEMANS

Comment ! On a eu l’imprudence de laisser ces jeunes gens tout seuls !
Eh bien, mes enfants, on a fait des projets d’avenir ?


SÉRAPHIN
(embarrassé).

Oui, Madame.


Mme BEULEMANS

Appelez-moi seulement « Maman ».