Page:Fonson, Wicheler - Le Mariage de mademoiselle Beulemans, 1910.djvu/129

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



SÉRAPHIN

Alors donnez-moi une demi-gueuze.

(Tous éclatent de rire.)

MOSTINCKX

Il a toujours le petit mot pour rire.

(La serveuse sort.)

Messieurs, j’ai arrêté parce que ce n’est pas la peine de dire le secret de nos délibérations devant la fille… La parole est au secrétaire…


LE SECRÉTAIRE
(Lisant.)

On décide aussi d’envoyer une couronne et d’assister en corps aux funérailles. La séance est levée à minuit.


MOSTINCKX

Quelqu’un demande la parole sur le procès-verbal ? (silence). Adopté. Maintenant, nous devons choisir un candidat pour remplacer l’ancien président d’honneur. Ce sera celui du comité et comme toujours il sera nommé… Il n’y a qu’un seul candidat, on n’a pas difficile à choisir… Ce candidat est celui de notre ami Séraphin… La parole est à M. Meulemeester pour présenter la candidature de M. Beulemans.


SÉRAPHIN
(se levant.)

Messieurs, pour commencer, je dois dire une chose… Je ne présente pas M. Beulemans.