Page:Fonson, Wicheler - Le Mariage de mademoiselle Beulemans, 1910.djvu/131

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



MOSTINCKX

Naturellement… Ça ne nous regarde pas… Quand on a ses raisons, on a ses raisons… Vous avez la parole.


SÉRAPHIN

C’est parce que je trouve que M. Beulemans ne sera pas un bon président d’honneur. D’abord ses affaires ne vont plus aussi bien qu’avant… et puis, il ne sait pas parler, et puis, ce n’est pas un gentleman.


MOSTINCKX

Ça est vrai, ce n’est pas un gentleman. Il ne connaît pas les manières. (Tous approuvent). Si jamais le roi vient à la société, il ne saura seulement pas faire comme à la Cour.


TOUS

Ça, non !


MOSTINCKX

Mais, si on prend pas celui-là ? Qui on prendra ! puisqu’il n’y en a pas d’autres.


SÉRAPHIN

Moi j’en ai un.


MOSTINCKX

Qui ça ? (La serveuse revient avec les consommations.) Halte ! (On se tait. On attend. La serveuse se retire…)
xxxxLa séance continue. Qui ça ?