Page:Fonson, Wicheler - Le Mariage de mademoiselle Beulemans, 1910.djvu/163

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



SUZANNE

De lui-même, non… mais je lui donnerai des conseils.


MEULEMEESTER

Quels conseils ?


SUZANNE

De se passer de votre permission.


MEULEMEESTER

Il ne vous écoutera pas.


SUZANNE

Si, parce que je lui raconterai des exemples… Je lui dirai que je connais un monsieur qui a été très heureux dans son ménage, qui est maintenant un gros commerçant et qui a marié sa bonne amie avec un enfant de lui… Même que quand l’enfant est venu au monde, mon père a dû prêter deux francs à ce monsieur qui était son ami… en ce temps-là…


MEULEMEESTER

C’est Beulemans qui vous a raconté ça…


SUZANNE

Je me demande tout de même ce que monsieur répondrait à son fils, si son fils voudrait faire la même chose que lui…