Page:Fonson, Wicheler - Le Mariage de mademoiselle Beulemans, 1910.djvu/165

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



MEULEMEESTER

Vos parents, avec qui je suis brouillé, ne diront rien non plus ?


SUZANNE

Vous vous remettrez un jour.


MEULEMEESTER

Oh ! je n’y tiens pas…


SUZANNE

Eux non plus… Eh bien ?… c’est oui ?…


MEULEMEESTER

Oui…


SUZANNE

Alors, venez vite avec moi chez lui…

(Elle l’entraîne. Ils sortent.)