Page:Gautier - Les musiques bizarres à l’exposition de 1900.djvu/18

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


M)!S«.’Ut:JA)’<~A)SH <:i Cependant, j’arrive de ici)), avec )a recommandation d’un honxe, qui m’autorise à entrer. C’est contre la lui. Aucune recoinmandation n’a de vat~ut. ).t.)t!H ous ctus bien suvercs. Eitea tout t’air d’être une danseuse, n’est-ce pas’ Out,oui! Nous m’naviuxsjatnais un’. (Je doit être bien curieux, quund elle danse! Si nuus trichions un peu?. demandons-lui de ()anser pour nous. H0/(; C’Rstceta) Noustui promettrons tout ce queHe voudra. i’BONX): Et après, nous la mettrons dehors Taisez-vous! eUc pourrait entendre.)~ <.h~h. Je vois que vous avez toutes les apparences d’une danseuse. Vous venez de loin. C’est vraiment triste de vous renvoyer. Si vous vnute/. danser p~ur nous. ).A(~)n.St)A mrs S ~HONXH,)~irt.ui.uU’<)~nï’ ~noy.): ’ XON/): ~’HONX!; I: ’)<0?</E