Page:Gautier - Voyage en Espagne.djvu/172

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


et qui d’ailleurs haïssait le roitelet de Guadalajara, donna à entendre au prince qu’elle et son père étaient également ennuyés des poursuites du More, et qu’elle aurait pour agréable qu’on l’en débarrassât. Karl ne se le fit pas dire deux fois ; il provoqua Bradamant en combat singulier, et, quoique ce fût un géant, il le vainquit, lui coupa la tête et la présenta à Galiana, qui trouva le présent de bon goût. Cette galanterie mit fort avant le prince français dans le cœur de la belle More, et, l’amour s’augmentant de part et d’autre, Galiana promit d’embrasser le christianisme, afin que Karl pût l’épouser ; ce qui s’exécuta sans difficulté, Galafre étant charmé de donner sa fille à un si grand prince. Sur ces entrefaites, Pépin mourut, et Karl revint en France, emmenant avec lui Galiana qui fut couronnée reine et reçue avec de grandes réjouissances. C’est ainsi qu’une More eut l’industrie de devenir reine chrétienne, et le souvenir de cette histoire, encore qu’il soit attaché à un vieil édifice, mérite d’être conservé dans Tolède, ajoute le chroniqueur par manière de réflexion finale.

Il fallait avant tout nous débarrasser des populations microscopiques qui tigraient de leurs piqûres les plis de nos ex-pantalons blancs ; heureusement le Tage n’était pas loin, et nous y conduisîmes directement les puces de la princesse Galiana, employant le même moyen que les renards qui se plongent dans l’eau jusqu’au nez, tenant du bout des dents un morceau d’écorce qu’ils abandonnent ensuite au fil de la rivière, lorsqu’ils le sentent garni d’un équipage suffisant ; car les infernales petites bêtes, progressivement envahies par les ondes, s’y réfugient et s’y pelotonnent. Nous demandons pardon à nos lectrices de ce détail fourmillant et picaresque qui serait mieux à sa place dans la vie de Lazarille de Tormes ou de Guzman d’Alfarache ; mais un voyage d’Espagne ne serait pas complet sans cela, et nous espérons être absous en faveur de la couleur locale.