Page:Genoude - Les Pères de l'Eglise, vol. 5.djvu/159

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée
155
SAINT CLÉMENT D’ALEXANDRIE.

tue immobile qui ne peut plus avancer. Il n’en a pas fait un grossier et stupide simulacre, mais un éloquent symbole, destiné à enseigner et à consolider dans la doctrine ceux qui peuvent comprendre selon l’esprit.

CHAPITRE XV.
Sur les différentes sortes d’actes volontaires et de péchés qui en résultent.

Le libre arbitre s’exerce dans le domaine du désir, du choix ou de la pensée. Nous savons déjà que le péché, le malheur, le ; crime ou la violence se touchent réciproquement par quelques points. Ainsi le péché est de vivre dans la luxure et dans l’intempérance. Le malheur est de tuer involontairement un ami pour un ennemi ; le crime est, par exemple, de violer les tombeaux ou les temples, La méprise est en défaut sur ce qu’il faut faire ou sur ce qu’il est impossible de faire : comme un homme qui tombe dans un fossé, ou par mégarde, ou par ce qu’il est trop faible pour le franchir, Mais il est en notre pouvoir de nous appliquer avec ardeur à l’étude de la discipline, et de prêter l’oreille aux préceptes ; nous aurons beau refuser de les apprendre, nous pécherons en nous livrant à la colère et à la volupté, ou plutôt nous ferons à notre âme de graves blessures. Écoutez le célèbre Laïus, disant dans la tragédie ; « Rien ne m’est nouveau des avis que tu me donnes ; j’ai ma raison qui sait, mais la nature l’emporte. » Voilà comme on est esclave des passions. Médée aussi s’écrie sur la scène ; « Je sais d’avance tout le mal que je vais faire ; la colère est plus forte que ma raison. » La vérité échappe aussi à Ajax près de se frapper lui-même : Non, s’écrie-t-il, rien ne déchire plus cruellement l’âme d’un homme libre qu’un déshonneur non mérité ! Ainsi je souffre, et l’épaisse souillure qui s’amoncelle sur moi me remue jusque dans les entrailles, et m’enfonce « dans les flancs les aiguillons acérés de la rage. »

Tels sont les fruits de la colère ; la convoitise a rendu célèbres sur la scène tragique une foule d’autres victimes, Phè-