Page:Giraudoux - Électre.djvu/102

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


CLYTEMNESTRE. – Au revoir, Électre.

ÉLECTRE. – Au revoir, mère.

Elle va, et se retourne.

CLYTEMNESTRE. – Au revoir, mari de ma fille.

Elle monte lentement l’escalier.

LE MENDIANT. – On en voit, dans les familles ! On voit tout !

ÉLECTRE. – Qui a parlé ?

LE MENDIANT. – Personne ! Personne n’a parlé. Vous pensez que quelqu’un va parler dans un moment pareil.



Scène X


Électre, Oreste, le mendiant.


ORESTE. – Dis-la-moi, Électre ! Dis-la-moi !

ÉLECTRE. – Te dire quoi ?

ORESTE. – Ta haine. La raison de ta haine. Tu la connais maintenant. Tout à l’heure, en parlant à Clytemnestre, tu t’es