Page:Giraudoux - Électre.djvu/56

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


que j’imagine que cet homme, puisqu’il est chef d’État, est quand même plus intelligent que Narsès… La bêtise de Narsès, personne ne peut se la figurer. Narsès, je n’ai jamais pu lui apprendre à fumer un cigare autrement que par le bout allumé… Et les nœuds ? C’est la première chose de savoir faire les nœuds, dans la vie… Si vous faites une boucle là où il faut faire un nœud, et l’inverse, vous êtes perdu. Votre monnaie part, vous prenez froid, vous vous étranglez, votre bateau file ou coince, vous ne pouvez plus retirer vos souliers… Je dis cela pour ceux qui les retirent… Et les lacets ? Songez que Narsès était braconnier…

LE PRÉSIDENT. – Nous vous demandons où est le rapport ?

LE MENDIANT. – Le voilà, le rapport. Si donc cet homme se méfie de sa nièce, s’il sait qu’un de ces jours, tout à coup, elle va faire son signal, comme il dit, elle va commencer à mordre et à mettre la ville