Page:Giraudoux - Amphitryon 38.djvu/15

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


ACTE I

Une terrasse près d’un palais.



Scène I


Jupiter. Mercure.


JUPITER. — Elle est là, cher Mercure !

MERCURE. — Où cela, Jupiter ?

JUPITER. — Tu vois la fenêtre éclairée, dont la brise remue le voile. Alcmène est là ! Ne bouge point. Dans quelques minutes, tu pourras peut-être voir passer son ombre.

MERCURE. — À moi cette ombre suffira. Mais je vous admire, Jupiter, quand vous aimez une mortelle, de