Page:Giraudoux - Amphitryon 38.djvu/160

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


ALCMÈNE. — Mais certainement pas ! Beaucoup de muscles, mais si souples !

LÉDA. — Vous ne m’en voudrez pas de vous prendre l’image du corps que vous aimez ?

ALCMÈNE. — Je vous le jure.

LÉDA. — Vous ne m’en voudrez pas de vous prendre un dieu que vous n’aimez pas ?

ALCMÈNE. — Il arrive. Sauvez-moi.

LÉDA. — Elle est là, cette chambre ?

ALCMÈNE. — Elle est là.

LÉDA. — Il n’y a pas de degrés à descendre dans cette ombre, j’ai horreur des faux pas.

ALCMÈNE. — Un sol lisse et plan.

LÉDA. — Le mur du divan n’est pas revêtu de marbre ?

ALCMÈNE. — De tapis de haute laine.