Page:Goethe-Nerval - Faust 1828.djvu/131

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


toi ! car du droit né avec nous, hélas ! il n’en est jamais question.

L’ÉCOLIER.

Vous augmentez encore par-là mon dégoût : ô heureux celui que vous instruisez ! J’ai presque envie d’étudier la théologie.

MÉPHISTOPHÉLÈS.

Je désirerais ne pas vous induire en erreur, quant à ce qui concerne cette science ; il est si difficile d’éviter la fausse route, elle renferme un poison si bien caché, que l’on a tant de peine à distinguer du remède ! Le mieux est, dans ces leçons-là ; si toutefois vons en suivez, de jurer toujours sur la parole du maître. Au total.... arrêtez-vous aux mots ! et vous arriverez alors par la route la plus sûre au temple de la Certitude.

L’ÉCOLIER.

Cependant un mot doit toujours contenir une idée.