Page:Gogol HalperineKaminsky - Veillees de l Ukraine.djvu/126

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


Tout cela fut dit par le scribe, efflanqué en pantalon à carreaux et en gilet couleur lie de vin, dont le cou s’allongeait et rentrait tout à tour.

— J’avais déjà fait un petit somme lorsqu’ils m’ont arraché de mon lit avec leur impudente chanson et leur tapage ; mon idée était de les corriger ; mais, avant de le faire, j’ai voulu passer pantalon et gilet, et ils avaient décampé. Le principal, cependant, ne m’a pas échappé. Il chante maintenant dans la cabane où l’on enferme les malfaiteurs. Je grillais de reconnaître l’oiseau, mais son museau est barbouillé de suie et noir comme celui d’un diable occupé à forger des clous pour les damnés.

— Et comment est-il vêtu ? maître scribe.

— D’un touloupe noir retourné, ce fils de chien, maître bailli.

— Ne mentirais-tu pas, maître scribe ? celui que tu prétends avoir arrêté est, en ce moment, enfermé chez moi au cachot.

— Non, maître bailli, c’est toi-même, cela soit dit sans te fâcher, qui te trompes.

Tout en parlant, les deux troupes réu-