Page:Gogol HalperineKaminsky - Veillees de l Ukraine.djvu/133

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


— Que Diable ! c’est bien la parente !

— Quelle puissance infernale t’a traînée, commère, dans cette prison ?

Et la parente en sanglotant, raconta comment les jeunes gens l’avaient saisie dans la rue, et, malgré sa résistance, l’avaient fait passer à travers la large fenêtre de la cabane en refermant sur elle le contrevent.

Le scribe examinan le fenêtre et constata, en effet, que les gonds étaient arrachés et que le contrevent avait été refermé de dehors à l’aide d’une barre de bois.

— C’est bon ! borgne du diable ! s’écria-t-elle, en marchant sur le bailli qui se rejeta en arrière en continuant à l’observer de l’œil qui lui restait, je connais le fond de ta pensée ; tu étais bien aise de profiter de l’occasion pour te débarrasser de moi, de façon à être plus libre pour courir les filles et n’avoir plus personne qui puisse voir un grand-père aux cheveux gris, faire bêtement le galant ! Je sais tout, va ! ce n’est pas à moi qu’on donne le change, surtout une caboche comme la tienne. Je peux supporter longtemps, mais gare la fin !…