Page:Grave - Les Aventures de Nono.djvu/113

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


marquée dans les fleurs lorsqu’elles sont complètement épanouies.

Avec ce même pinceau, Sacha barbouillait de cette poudre jaune le calice d’autres fleurs différentes.

— À quoi donc t’amuses-tu là ? firent Mab et Nono intrigués.

Sacha raconta que leur professeur Botanicus leur avait expliqué qu’en mariant certaines plantes entre elles, on en obtenait des graines d’une espèce différente de formes et de couleurs. C’est ce qu'on appelait les hybrides.

Et comme Nono ne comprenait pas, n’ayant jamais ouvert un livre d’histoire naturelle, elle lui expliqua comment se formait la graine dans les fleurs.

Cette poussière jaune qu’elle recueillait sortait d‘une petite poche nommée anthère, cette poussière était recueillie par une autre partie de la fleur que l’on nomme le stigmate ; car le plus souvent, les deux organes sont dans la même fleur ; mais il y a certaines espèces où ces organes sont sur des pieds séparés.