Page:Guide d'ouverture une petite commune.pdf/57

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


Ce travail permettra de constituer le répertoire d’informations publiques, que chaque administration est censée déjà posséder selon les termes de la loi de 1978.

Définir une stratégie

La libération étant une dynamique de long terme, il convient d’identifier les axes à privilégier pour démarrer la libération des productions. La stratégie à mettre en place doit s’adapter au contexte et ressources locales. Il s’agit d’identifier les atouts de la commune à mettre en avant ou un objectif précis à réaliser (valorisation du patrimoine, information et services aux habitants, protection de l’environnement, etc.) et identifier les productions numériques associées dont la libération sert l’objectif.

Exemple : Objectif développer l’attractivité touristique du territoire

Une publication des champs d’intérêts des touristes et des développeurs de services touristiques permet d’alimenter cette dynamique avec la liste des points d’intérêts sur le territoire, leurs horaires d’ouverture, tarifs, adresse, les équipements hôteliers, transports, œuvres de musées locaux pour donner à voir la richesse locale, etc.

Tous les documents et productions communales régulièrement sollicitées pour une mise à disposition numérique ou physique ont leur place dans les publications en ligne prioritaires. À ce niveau il convient d’avoir déterminé les ressources humaines et financières disponibles pour la mise en œuvre du projet de libération afin d’adapter l’ambition du projet. À noter, certaines communes avancent sans budget financier sur la libération de données mais compter le temps imparti des ressources humaines.

Où trouver les objets de publication


Fichiers internes


Les services de la commune produisent déjà des données et contenus numériques. Il s’agit de la première source possible de productions à libérer. Demander à la secrétaire et chercher les fichiers sur les postes d’ordinateurs.


Partenariats


Les associations et commerces locaux peuvent avoir des informations pertinentes à partager : fréquentation lors des événements, origine des touristes, patrimoine de la faune locale, etc. Il est dès lors intéressant de se rapprocher de ces organisations, les sensibiliser à votre projet afin de favoriser la libération de leurs informations.


Administrations


Certaines données décrivant la commune et ses infrastructures sont souvent détenues par différents niveaux administratifs, tel l’intercommunalité qui gère l’eau, les ordures, les transports, les équipements, etc. Il convient dans ce cas de se rapprocher des administrations partenaires pour solliciter l’accès aux informations concernant la commune. À noter, la loi de 1978 sur le droit d’accès à l’information publique impose aux administrations de mettre à disposition ces informations.


Rapatriements
57