Page:Helvétius - Œuvres complètes d’Helvétius, tome 1.djvu/159

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.

préliminairement connoître ce qui constitue essentiellement le bonheur de l’homme.

La huitieme section fait connoître en quoi consiste le bonheur de l’individu, et par conséquent la félicité nationale, nécessairement comppsée de toutes les félicités particulières.

Que, pour résoudre ce problème politique, il faut examiner si, dans toute espece de conditions, les hommes peuvent être également heureux, c’est-à-dire remplir d’une maniere également agréable tous les instants de leur journée.

Dé l’emploi du temps.

Que cet emploi est à-peu-près le même dans toutes les professions.

Que si les empires ne sont peu-