Page:Helvétius - Œuvres complètes d’Helvétius, tome 1.djvu/171

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.

sition l’homme est susceptible d’une éducation morale.

De l’éducation relative aux diverses professions.

De l’éducation morale de l’homme.

Des obstacles qui s’opposent à la perfection de cette partie de l’éducation.

Intérêt du prêtre, premier obstacle.

Imperfection de la plupart des gouvernements, second obstacle.

Que toute réforme importante dans la partie morale de l’éducation en suppose une dans les lois et la forme du gouvernement.

Que, cette réforme faite, et les obstacles qui s’opposent aux progrès