Page:Hoffmann - Contes fantastiques, trad. Christian, 1861.djvu/499

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


TABLE DES MATIÈRES

HOFFMANN V
LE CHANT D’ANTONIA 1
SALVATOR ROSA 15
LES AVENTURES DU JEUNE TRAUGOTT 62
ANNUNZIATA 86
LE TONNELIER DE NUREMBERG 115
OLIVIER BRUSSON 160
LA BANQUE DE PHARAON 203
LA CHAINE DES DESTINÉES 218
CUPPÉLIUS 253
LE ROI TRABACCHIO 274
BERTHOLD LE FOU 307
LE MYSTÈRE DE LA MAISON DÉSERTE 324
LA PORTE MURÉE 340
LE CŒUR D’AGATE 380
LA FASCINATION 393
LE REFLET PERDU 405
HISTOIRE HÉROÏQUE DU CÉLÈBRE MINISTRE KLEIN-ZACU, SURNOMMÉ CINABRE 420

CHAPITRE. I. — Le petit laiderou. — Pourquoi le nez d’un pasteur se trouva en danger. — Comment le prince Paphnutius éclaira son pays, et comment la fée Rosabelverde devint chanoinesse 420

CHAP. II. — D’une contrée inconnue découverte par le savant Ptolomaeüs Philadelphus. — L’université de Kerepes. — Comment l’étudiant Fubiau reçut à la tête une paire de bottes, et comment le professeur Mosch Terpin convia au thé l’étudiant Balthasar 428