Page:Hugo - Œuvres complètes, Impr. nat., Choses vues, tome II.djvu/251

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



Il y a eu hier Sénat. Nous avons passé (les délégués des trois gauches du Sénat) tout le temps de la séance publique en comité secret. Plusieurs résolutions graves ont été abordées et débattues.

Aujourd’hui 10 décembre nous avons eu encore comité secret des délégués des gauches du Sénat. On ne sait s’il y a un ministère. Ils sont tous faits le matin et défaits le soir.

Sénat. Rien que de l’anxiété. Nous avons eu trois séances secrètes.


13 décembre. — Ministère Dufaure. Demi-solution.


14 décembre. — Convocation d’urgence au Sénat pour une communication du gouvernement.


27 décembre. — Vacquerie m’a annoncé que Bardoux (le ministre de l’instruction publique) l’avait informé qu’il voulait me donner la grand’croix de la Légion d’honneur, avec prière de me sonder là-dessus[1].

  1. Le conseil de l’ordre refusa une promotion contraire aux règlements, Victor Hugo n’étant qu’officier de la Légion d’honneur. (Note de l’éditeur.)