Page:Hugo - Œuvres complètes, Impr. nat., Correspondance, tome II.djvu/312

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


plus fin, comme on voudra. Je vous recommande, mon admirable ami, la correction bien attentive de tout cela. Quand vous aurez ou si vous avez déjà la feuille 16 du tome II, veuillez y corriger une grosse faute, page 245, vers 6, au lieu de :

Et, du haut des cieux, Prométhée !


il faut :

Et, du haut des monts, Prométhée ![1]

Je suis de votre avis sur l’écusson en question, et j’ai écrit à Hetzel pour savoir s’il est obligé. En tout cas, il n’est point beau. — J’ai déjà lu toute la fin du tome Ier, bonnes feuilles, et les trois premières bonnes feuilles du tome II. Avec quel merveilleux soin vous avez corrigé cela ! Il y a des fautes, mais qui ne sont pas de votre faute. Je ne parle pas de la ponctuation. La ponctuation belge a la maladie des virgules ; on a beau faire, ces vermicules se glissent partout, et coupent les phrases et hachent les vers à faire horreur. Toute largeur et toute ampleur disparaît sous cette vermine. Je m’y résigne, hélas. Mais il est triste de faire ce vers :

Elle ayant l’air plus triste et lui l’air plus farouche


et de le retrouver ainsi tatoué et marqué de petite vérole :

Elle, ayant l’air plus triste, et lui, l’air plus farouche.

Si vous saviez comme la virgule s’acharne et renaît sous le deleatur ! Enfin, j’arrive au fait. Sur les feuilles 8, 9, 10, 11, 12, 13, 14, 15, 16, du tome I et I, 2, 3, du tome II que j’ai vérifiées, il y aura quatre cartons nécessaires à faire.

On eût évité tout cela, en m’envoyant les épreuves, je suis bien de votre avis, et certes ce n’est pas le temps qui a manqué. Soyez assez bon pour me faire renvoyer le plus tôt possible, les sept bonnes feuilles des 7 premières du tome Ier, et aussi toutes les nouvelles bonnes feuilles du tome II qui donnent les tirages en ce moment, et aussi la préface et les titres, couvertures, etc. Pour la dédicace à la France, copier la disposition de la page qui vous sera envoyée de Bruxelles. Le filet du milieu de la page doit être très fin, très court, très léger.

Je finis comme toujours par des actions de grâces. Gratias tibi ago, fratelle. Ma belle-sœur m’a apporté les notes sur Torquemada. Merci encore et tou-

  1. La Légende des Siècles. Plein ciel.