Page:Hugo - Œuvres complètes, Impr. nat., Correspondance, tome IV.djvu/260

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


bon pour la mettre sous enveloppe et l’envoyer au bureau de la Causerie, 25 , boul. Bonne Nouvelle. La couverture est très bien. Je vous envoie les quelques corrections à faire. Il faut répéter quatre fois le mot édition. Je hais les économies typographiques.

Je vous envoie des premières pages pour vingt-huit exemplaires à commencer par le vôtre. Vous savez, je crois, toutes les adresses. M. J. Laurens demeure-t-il toujours 13, rue Bonaparte ? Et Mme H. Bertaut, 7, chemin de ronde, barrière de Neuilly ? Signalez-moi mes oublis. Faut-il envoyer à : Méry, Banville, Cassagnac, Ed. Thierry, L. Ulbach, Ch. Blanc, L. Pichat, Ernest Feydeau, Jubinal ? Votre avis. Ceci très secret. Et Léon Gozlan ?

'Tuus[1].


Au même


20 7bre.

Vous avez raison de ne point faire de carton pour le pêcheur. — Croyez-vous qu’il en faudrait faire un pour la faute que voici : T. II, f. 6, p. 86, v. 7.

Les bêtes qui passaient leurs têtes entre les branches,


au lieu de : leur tête.

Ce pluriel qui fait le vers faux vaut-il, à vos yeux, la peine d’un carton ? Décidez. Ce que vous ferez sera bien fait. Ici il n’y a pas faute de sens, et je m’en fiche un peu.

Il faut placer le faux-titre : la légende des siècles après la dédicace. Autrement, je craindrais que pour la grosse foule des peu clairvoyants, la préface n’eût l’air adressée à la France. Il faut la séparer. Le faux-titre est utile à cela.

Voici les quatre premières pages demandées.

Quant aux insertions de citations, le mieux ne serait-il pas de les mettre dans les journaux le matin même de la mise en vente ? Il est vrai qu’il y a les journaux du soir. La veille, en ce cas, conviendrait peut-être mieux pour tous. Cependant j’incline toujours pour le jour même. Ces questions ne peuvent être bien résolues que sur les lieux. En votre qualité de Providence, décidez.

Je suis attendri de votre admirable amitié.

V.

Auguste m’engage à ajourner pour les noms en question.

Dans vos distributions de citations, n’oubliez pas Alex. Dumas et le Monte-Cristo[2].

  1. Bibliothèque Nationale.
  2. Bibliothèque Nationale.