Page:Hugo - Œuvres complètes, Impr. nat., En voyage, tome II.djvu/397

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


au rococo castillan je ne sais quelle originalité qui se compose de noblesse et de caprice.

Hugo - Œuvres complètes, Impr. nat., En voyage, tome II p397.jpg


Cette magnifique tour est un clocher. La vieille église à laquelle elle adhérait a disparu. Qui l’a détruite ? N’a-t-elle pas été incendiée dans quelqu’un des nombreux sièges qu’a soutenus Pampelune ?