Page:Hugo - Œuvres complètes, Impr. nat., En voyage, tome II.djvu/433

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



3e pont. Autre cascade. Arc-en-ciel. La chute tombe sur un plateau, puis se rue dans le gouffre. J’y descends en me tenant aux racines des arbres jusque sur un rocher qui avance. Le pont est au-dessus de ma tête. Le rocher qui reçoit le rejaillissement de la chute est troué comme une éponge. Brume et pluie.

Je remonte. Les branches pourries cassent aisément.



Lac de Gaube. — Treize cents pieds. Notre vieille Notre-Dame s’y entasserait six fois sur elle-même avant que la haute balustrade de ses tours parvînt à la surface de l’eau. On y plongerait la grande pyramide, on poserait sur Chéops le Munster de Strasbourg et sur le Munster la flèche d’Anvers que c’est à peine si l’extrémité de la flèche d’Anvers surgirait au-dessus du lac comme la pointe du mât d’un vaisseau naufragé.

Vallée très sauvage. Forêt de pins écrasée par une montagne écroulée.

Arbres étêtés, arbres morts. Ici les années, les coups de tonnerre et les avalanches sont les seuls bûcherons.

Le lac ; 4 heures après midi. — Une flaque d’eau la plus verte, la plus gracieuse, la plus jolie, la plus gaie, entourée de rochers hideux, mâchés, déformés, ruinés, terribles. Au fond les neiges du Vignemale, la plus haute montagne française, font un immense Y renversé sur l’orient. Au bord une transparence sous laquelle on voit les granits, mais qui s’enfonce rapidement. Les grandes ombres du rocher tombent sur l’escarpement occidental comme des ombres de créneaux.

Premier plan. — Cabane où l’on boit du kirsch, une cage pleine de poules ; canards ; rocher qui fait une petite presqu’île. On y voit une espèce de tombeau en marbre blanc entouré d’une grille. Ce sont des anglais qui se sont noyés ici et dont voici l’épitaphe :

à la mémoire
de
william henri pattison, écuyer,
avocat de lincoln’s inn, à londres,
et de sarah frences, son épouse,
âgés l’un de 31 ans et l’autre de 26 ans,
mariés depuis un mois seulement.
un accident affreux les enleva à leurs parents
et à leurs amis inconsolables.
ils furent engloutis dans ce lac
le 20 septembre 1842.
leurs restes transportés en angleterre
reposent à wilham dans le comté d’essex.