Page:Hugo - Œuvres complètes, Impr. nat., Poésie, tome XIII.djvu/155

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


t mouillés.
Le prince de Joinville
En mer s'en est allé.
Sa femme sur'la ville
Jette un oeil désolé.
Le prince de Joinville
En mer s'en est allé.

Oh! dit-elle,
Hirondellè,
Tu diras que j'ai froid, que les étés sont courts,
Que Paris est tout noir, et puis mille autres choses.
Le premier mai, ma soeur, au lieu de voir des roses,
Je vois des gens très laids qui font de longs discours.
Le prince de Joinville
En mer s'en est allé.
Sa femme sur la ville
Jette un oeil désolé.
Le prince de Joinville
En mer s'en est allé.