Page:Hugo - Œuvres complètes, Impr. nat., Poésie, tome XIII.djvu/171

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée



Là, le rouge-gorge et la grive,
D'herbe couverts,
Le liseron et dans l'eau vive
Les cressons verts,

La mouche aux ailes d'or qui passe,
L'onde et le vent,
Chuchotent sans cesse à voix basse
Ton nom charmant!

Jour et nuit, au soir, à l'aurore,
A tous moments,
Entre eux ils redisent encore
Nos doux serments!

Viens dans l'antre où nous les jurâmes
Nous reposer!
Viens! nous échangerons nos âmes
Dans un baiser!

5 juillet 1844.

L Ah çà mais! quelle idée as-tu,