Page:Hugo - Œuvres complètes, Impr. nat., Poésie, tome XIV.djvu/22

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


Il erre en son palais. Ici tout le défend ;
Ici leprêtre adore Auguste triomphant,
Ici les fronts sont dans ’la poudre,
Ici’là terre apporte un respect assidu ;
Au-dessus de sa tête il entend, éperdu,
L’éclat de rire de la foudre.

2 décembre 1869.