Page:Jammes - La Rose à Marie, 1919.djvu/22

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


lieu d’être entourées d’eau de tous côtés ainsi que dans la géographie, sont circonscrites par le sable du désert où il n’y a rien que des mirages. Les mirages sont des choses que l’on voit sans qu’on les puisse toucher, comme dans une glace.

Le principal oiseau du Soudan est l’autruche, qui croit que l’on ne peut l’apercevoir lorsqu’elle met la tête sous son aile, et dont la queue est comme une chicorée frisée saupoudrée de neige ; le plus sobre de ses quadrupèdes est le chameau ; sa fleur la moins arrosée, la rose des sables ; sa vertu la plus éminente est celle du père Lavigerie.

C’est même à cause de la grande estime dans laquelle l’ange tenait ce cardinal qu’il avait appelé auprès de Paul ce noir converti qui répondait au nom de Jakoba. C’était un descendant d’esclaves. Les esclaves étaient des malheureux, de race obscure, que l’on