Page:Jammes - La Rose à Marie, 1919.djvu/32

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


d’or. Mais il portait, sur son habit, la croix de fer.

Choucroutus aurait pu, sa fortune étant déjà considérable quand il quitta Berlin, couler des jours enchantés dans quelque site océanien qu’aurait élu sa fantaisie. Il est, dans l’océan Pacifique, de ces îles radieuses qu’ont chantées des poètes comme Stevenson et Loti, qu’a peintes un artiste comme Gauguin. Là, une douce population couronnée de fleurs se joue au long des ruisseaux ou sur la plage, ne prenant d’autre peine pour se nourrir que de cueillir des fruits rouges dans les forêts d’émeraude et de ramasser, entre les roches où la mer est comme un arc-en-ciel, des coquillages savoureux. L’Australie elle-même offre à ceux qui en savent profiter des agréments et des ressources.

Son principal oiseau est le paradisier,