Page:Joanne, Géographie de l’Isère, 1876.djvu/53

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
50
ISÈRE.

des ardoises, des liqueurs, du papier ; 225,000 hectolitres de vin environ, des chaussures d’Izeaux, du plâtre, etc.

L’importation consiste dans les peaux qui arrivent d’Annonay toutes préparées ; dans quelques articles d’épiceries, de modes, de nouveautés, et dans 2 millions de quintaux métriques de houille achetés aux bassins de la Loire, de Maurienne-Tarentaise, de Briançon et de Montélimar.

Le département de l’Isère est traversé par sept chemins de fer d’un développement total de 306 kilomètres et demi.

1° Le chemin de fer de Lyon à Marseille entre dans le département de l’Isère à 5 kilomètres au delà de la station de Lyon-Perrache. Il en sort, pour passer dans la Drôme, à ! kilomètre en deçà de la station de Saint-Rambert-d’Albon, après un parcours de 55 kilomètres, pendant lesquels il dessert les gares et stations suivantes : Saint-Fons, Feyzin, Sérézin, Chasse, Estressin, Vienne, Vaugris, les Roches, le Péage-de-Roussillon et Salaise.

2° Le chemin de fer de Valence à Grenoble et à Chambéry pénètre dans l’Isère un peu au delà de la station de Saint-Paul-lès-Romans, en sort presque immédiatement pour parcourir sur une longueur d’environ 500 mètres le territoire de la Drôme, puis y rentre définitivement pour ne le quitter qu’à 2 kilomètres au delà de la station de Pontcharra, après un parcours de 114 kilomètres pendant lesquels il dessert Saint-Lattier, Saint-Hilaire-du-Rosier, la Sône, Saint-Marcellin, Vinay, l’Albenc, Poliénas, Tullins, Moirans, Voreppe, Saint-Robert, Grenoble, Gières-Uriage, Domène, Lancey, Brignoud, Tencin, Goncelin, le Cheylas et Pontcharra.

3° Le chemin de fer de Lyon à Grenoble passe du département du Rhône dans celui de l’Isère à 3 kilomètres avant la station de Venissieux, dessert Venissieux, Saint-Priest, Chandieu-Toussieu, Heyrieu, Saint-Quentin, la Verpillière, Vaulx-Milieu, la Grive, Bourgoin, Cessieu, la Tour-du-Pin, Saint-André-le-Gaz, Virieu, Chabous, Le Grand-Lemps, Rives-sur-Fure, Voiron, et se rattache à la ligne de Valence à Grenoble un peu avant la station de Moirans. Parcours, 97 kilomètres.

4° Le chemin de fer de Rives à Saint-Rambert-d’Albon se détache de la ligne de Lyon à Grenoble à 4 kilomètres environ au delà de Rives, sort du département de l’Isère à 5 kilomètres au delà de Beaurepaire, y entre à 4 kilomètres après la station d’Épinouze et en sort définitivement 2 kilomètres plus loin. Sur son parcours dans l’Isère (37 kilomètres), il dessert Rives, Izeaux, Saint-Etienne-de-Saint-Geoirs, la Côte-Saint-André, Marcilloles et Beaurepaire.

5° Le chemin de fer de Saint-Rambert-d’Albon à Annonay ne fait que traverser l’extrémité sud-ouest du département de l’Isère, où son