Page:Jules Verne - L’Île mystérieuse.djvu/433

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
433
le secret de l'île.

« Que fais-tu là ? » dit Bob Harvey. (Page 435.)

bien mises en valeur par les colons, ses profondeurs cachées de Granite-house, ne pouvait que convenir aux convicts ; entre leurs mains, elle deviendrait un excellent lieu de refuge, et, par cela même qu’elle était inconnue, elle leur assurerait, pour longtemps peut-être, l’impunité avec la sécurité. Évidemment aussi, la vie des colons ne serait pas respectée, et le premier soin de Bob Harvey et de ses complices serait de les massacrer sans merci. Cyrus Smith et les siens n’avaient donc pas même la ressource de fuir, de se cacher dans l’île, puisque les convicts comptaient y résider, et puisque, au cas où le Speedy partirait pour une expédition, il était probable que quelques hommes de l’équipage resteraient à terre, afin de s’y établir. Donc, il fallait combattre, il fallait détruire jusqu’au