Page:Julien Delaite - Glossaire des jeux wallons de Liège (BSLLW, t. 14 (s. 2), pp. 127-174), 1889.djvu/30

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
— 156 —

Hufflèt. Sifflet, jouet que l’enfant fabrique d’une branche de sureau dont il enlève la moëlle. Le son peut se régler par une baguette glissant à frottement doux dans le sifflet.

I

Infiér. V. tahai.

Intrer d’vins lès coide. Pénétrer dans l’espace qu’englobe la corde en tournant.

J

Jâr (Jèter l’). Jeter, au jeu de l’oie, pour le coup d’honneur. On suspend le dindon ou le bloc représentant le plus beau dindon à une corde qui tient à une perche fixée obliquement sur la roue, de façon que le système ne dépasse pas la partie antérieure de la jante.

Jètte. La balle de bois du jeu de crosse (à l’ crâwe).

Jèter à l’âwe, Jèter, ou Jèter ’ne rowe. Tirer l’oie. V. âwe.

Jètt’rèye. Jeu de l’oie.

Jeu d’ patiïnce. Toute espèce de jeux où cette qualité intervient.

Jowè. Mauvais, petit joueur.

Jowe. Manière, façon de jouer.

Jower ou Jouwer. Jouer. Sens général.

Jower foû. Commencer le jeu, mettre une carte au bal.

Jower piède ou gangne. Jouer va tout, à la martingale.

Jower p’tit jeu ou po ’ne babiole. Jouailler.

Jower qui pây’rèt tôt. Jouer à l’acquit.

Jower qwite ou dobe. Jouer va tout, à la martingale.

Joweu. Joueur.