Page:Kant - Mélanges de logique.djvu/77

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


En cultivant la métaphysique d’après ces règles, on en trouvera le fonds moins stérile ; et le reproche que lui adressent des esprits dédaigneux, de n’être qu’un tissu de vaines et ténébreuses subtilités, tombera devant l’acquis imposant d’une connaissance plus noble.

Il est des gens qui, toujours ardemment désireux de trouver dans les livres des conséquences inadmissibles, ne manquent jamais de tirer des opinions d’autrui quelque poison. Peut-être trouveront-ils le moyen de corrompre le sens de plusieurs passages de cette dissertation ; c’est possible : mais tout en les laissant faire, je crois que j’ai moins à m’occuper des critiques mal fondées que chacun peut imaginer, qu’à marcher dans le droit chemin de l’investigation et de la science. Je prie, avec tout le respect nécessaire, ceux qui aiment les études libérales, de vouloir bien me soutenir dans cette voie laborieuse.