Page:Kant - Mélanges de logique.djvu/79

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.




II


RECHERCHE


SUR LA CLARTÉ DES PRINCIPES


DE LA


THÉOLOGIE NATURELLE


ET


DE LA MORALE,


En réponse à la question posée en 1763 par l’Académie des Sciences de Berlin.


Verum animo satis hæc vestigia parva sagaci
Sunt, per quæ possis cognoscere cætera tute.


1763.