Page:Léon Palustre - L’Architecture de la Renaissance.djvu/290

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


LIVRE III

LA RENAISSANCE HORS DE FRANCE ET D’ITALIE


CHAPITRE PREMIER

EMPIRE GERMANIQUE, HONGRIE, POLOGNE ET SUISSE


Geschichte der Renaissance in Deutschland, von Wilhelm Lübke. Stuttgart, Ebner und Seubert, 1882. — Motive der deutschen Architectur, von Lambert und Stalh. Stuttgart, Engelhom, 1890.


L’Allemagne, bien qu’étrangère à la création du style gothique, dont l’emploi chez elle fut même assez tardif (1220-1250), en était arrivée, au xve siècle, à priser par-dessus tout une forme architecturale qui convenait admirablement à son climat, à ses matériaux et à ses tendances. Les monuments alors construits dans la plupart des villes justifiaient assez, du reste, cette préférence. Presque tous sont remarquables à quelque point de vue, et l’on comprend qu’un art si savamment pratiqué ait pu passer à la longue pour national. Mais l’Allemagne ne se borna pas à agir dans les limites de ses divers États ; c’est elle qui se fit la