Page:Léonard de Vinci - 14 manuscrits.djvu/79

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


LES MANUSCRITS DE LEONARD DE VINCI 55

cipent de leurs serpentements, en courbure circulaire ou concavité angulaire.

La lumière originale dérive de la flamme du feu, ou du soleil ou de l'air; la lumière dérivative est de la lumière réfléchie, mais il n'y a pas de réverbération lumineuse.

15 r.

Toute ombre faite par un corps se dirige, avec la ligne du milieu, vers le point d'inter- section, au milieu de l'espace et de l'épaisseur.

15 V.

L'ombre par la distance croît en largeur.

16 r.

L'usage pour les façades de chapelles de faire une histoire sur un plan avec paysage et édifice, et puis une autre, en changeant le point de vue, est de la part de tels maîtres une très grande folie. Si tu me demandes comment je ferais les scènes de la vie d'un saint sur une même façade, je te dirai que tu dois placer le premier plan à la hauteur de

�� �