Page:La Bigne Villeneuve - Cartulaire de l’Abbaye Saint-Georges.djvu/363

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée
353

surage et ostelonnage desquelles aulnes tant des vendans draps en la dicte halle et cohue qu’en leurs bouticques, et ouvriers en cette dicte ville apartient le dict jour au y abbesse et cornent, ensemble l’amande sur eux s’ilz sont trouvez y commettre abus, laquelle est modérée et taxée par l’un des juges de la dicte dame abbesse et couvent de Sainct Georges.

Item apartient aus dictes dames et couvent, par leurs officiers, toutte connoissance, jurisdiction, punition et corection des delitz qui sont faictz et commis en la dicte ville et forbourgs de Rennes, le jour de la dicte foire de la mi caresme ; le jour de la foire, les dictz officiers, accompagnez des sergentz, font la chevauchée par la dicte foire, partant de la dicte abbaie et allant jucque au champ de la foire qui est à la Lice, où sont subjets assister tous les hommes estagers de la dicte dame de Sainct Georges au dict grand bailliage, montez à cheval et en ordre sur peine de l’amande.

Item ont droit et leur apartient de faire tenir par leurs dictz officiers les plaidz généraux de la dicte jurisdiction, le landemain du jour de la dicte foire, qui sont plaids sans assignation en l’auditoire de la provosté du dict Rennes, ausquelz tous les dictz officiers, sergents, notaires de la dicte jurisdiction doibvent l’assistance, mesme ceux des autres jurisdictions et membres despendants de la dicte abbaye, pour rendre raison chacun de son office et charge, et recevoir les instructions et ordonnances qui leur sont et, doibvent estre faictes par les juges de la dicte jurisdiction de Sainct Georges ; et à faulte de comparoir aus dictz plaids, sur leur deffault et à raison d’icelui, ils sont condamnez par les dictz juges chacun des défiaillans payer l’amande à l’arbitrage du juge.

Comme aussy tous les hommes et subjeetz de la dicte jurisdiction, et spécialement ceux du dict grand bailliage, sont subjeetz à la dicte chevauchée, sont tenus comparoir pour respondre aux conclusions de leur procureur d’office et rece-