Page:La Fontaine - Fables choisies, Barbin 1692, tome 3.djvu/93

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


La carriere d’Auguſte a-t-elle eſté moins belle
Que les fameux exploits du premier des Ceſars ?
O peuple trop heureux, quand la paix viendra-t-elle
Nous rendre comme vous tout entiers aux beaux arts ?