Page:La Pérouse - Voyage de La Pérouse, Tome 1.djvu/21

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
xiv
PRÉFACE.

J’ai tâché d’être exact dans la manière d’écrire les noms propres et les noms de lieux ; mais ces derniers étant aussi divers dans les relations que les langues de leurs auteurs sont différentes, il a fallu adopter, en écrivant ces mots indicatifs et de pure convention, l’orthographe la plus généralement reçue, en la combinant avec l’idiome du pays.

Le quatrième volume est composé de mémoires ou pièces détachées envoyées au gouvernement par les savans employés dans l’expédition, et de celles que j’ai pu rassembler. J’avais fait à cet égard, auprès de la ci-devant académie des sciences, et des individus que je soupçonnais être en correspondance avec les coopérateurs de la Pérouse, les démarches nécessaires pour recueillir les mémoires qu’ils avaient pu envoyer : elles furent infructueuses ; je ne me suis procuré que ceux dont j’ai trouvé des fragmens épars dans les journaux de physique, et je me suis empressé de les réunir dans ce volume.

J’ai ajouté dans le cours de l’ouvrage, des notes,