Page:La Pérouse - Voyage de La Pérouse, Tome 1.djvu/23

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
xvi
PRÉFACE.

par ordre du gouvernement anglais, et à ses frais.

Le portrait de l’infortuné la Pérouse, qui est en tête du premier volume, m’a paru devoir être la seule gravure à insérer dans le texte.

J’ai été obligé, pour achever enfin cet ouvrage, de distribuer à un plus grand nombre de graveurs les dessins confiés d’abord à cinq artistes connus par leurs talens : il en a résulté un défaut inévitable d’uniformité et de perfection ; je n’ai rien négligé pour le rendre moins sensible.

Si cet ouvrage est tel qu’on pouvait l’espérer des matériaux qui m’ont été remis, et après la perte inattendue de nos navigateurs, ma plus douce récompense sera d’avoir rempli les vues du gouvernement, et d’avoir coopéré au monument de reconnaissance qu’il a voulu élever à leur mémoire.

DISCOURS